Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a entretenu des contacts étroits pendant son mandat à la tête de la Commission européenne (2004 à 2014) avec Goldman Sachs.

Les dirigeants de la banque américaine « faisaient parvenir au cabinet de Barroso de manière confidentielle des propositions sur des changements à apporter aux politiques de l’Union européenne ».

Publico, The Huffington Post, 25 septembre 2016

Les fabricants de câbles sous-marins condamnés pour entente

La Commission européenne a sanctionné les onze principaux producteurs européens et asiatiques de câbles sous-marins à hauteur de 302 millions d’euros.

Parmi ceux-ci figurent  Nexans (70,7 millions d’euros), Silec (10,5 millions d’euros), Prysmian, numéro un mondial de ce marché (104,6 millions d’euros). ABB, quoique ayant participé au cartel est épargné selon le principe de clémence adopté par la Commission en 2006, car c’est lui qui a révélé cette entente aux autorités européennes.

D’après les autorités de la concurrence, cette dizaine d’entreprises du câble s’est répartie les clients et les marchés pendant près de dix ans, de 1999 à 2009. « Ces producteurs ont conclu des accords mutuels en vertu desquels les producteurs européens et les producteurs asiatiques se tiendraient à l’écart de leurs territoires d’origine respectifs et la majeure partie du reste du monde serait répartie entre eux (…). Chaque fois que des sociétés japonaises et coréennes recevaient des demandes de clients européens, ils en informaient leurs homologues européens et renonçaient à soumissionner »;

Les Echos 3 avril 2013