La candidate du parti démocrate à l’élection présidentielle des Etats-unis en 2017 a reçu 225 000 $ pour prononcer un discours chez l’entreprise General Electric, 280 000 $ à la Deutsche Bank, 325 000 $ à l’Association nationale des concessionnaires américains et 38 autres discours rémunérés par les entreprises.

Les Echos 19 avril 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *