Yahoo confirme le piratage de 500 millions de comptes en 2014. «Les informations dérobées sont des noms, des emails, des numéros de téléphone, des dates de naissance, des mots de passe hachés, des questions de sécurité et leur réponse» explique la compagnie.

Le Figaro 22 septembre 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *