Le gouvernement américain a un accès direct aux données personnelles des utilisateurs de neuf des plus grandes entreprises du web.

Grâce à son programme PRISM, la NSA collecte toutes nos données personnelles, notamment :

  • emails
  • conversations (écrites, vidéos, vocales)
  • photos
  • vidéos
  • fichiers en tout genre
  • activité de l’utilisateur (connexion, déconnexion, etc)

Entre 2007 et 2012, toutes ces sociétés font partie du programme PRISM : Microsoft, Yahoo, Google, Facebook, PalTalk, YouTube (Google), Skype (Microsoft), AOL et enfin Apple.

The Huffington Post (groupe AOL) 6 juillet 2013