La candidate du parti démocrate à l’élection présidentielle des Etats-unis en 2017 a reçu 225 000 $ pour prononcer un discours chez l’entreprise General Electric, 280 000 $ à la Deutsche Bank, 325 000 $ à l’Association nationale des concessionnaires américains et 38 autres discours rémunérés par les entreprises.

Les Echos 19 avril 2016