Il s’est vendu 8 milliards de dosettes pour machines à café Nespresso dans le monde en 2014.

Un milliard sont vendus en France chaque année, dont 850 millions par Nestlé.

Même si l’aluminium, composant des dosettes métalliques, est recyclable, seulement 32% des 58 000 tonnes d’aluminium consommées en 2014 dans les emballages domestiques de France ont été recyclés.

Dosettes Nespresso

Le prix moyen des compatibles est de 28 c€ contre plus de 35 c€ pour les dosettes de Nestlé.

Marché des dosettes Nespresso en France

Eco-emballages 7 février 2014, Le Figaro, Les Echos 1er juillet 2016

La magazine 60 millions de consommateurs publie un hors-série qui liste les produits à éviter parce que toxiques. Irritants pour la peau, pour les yeux, pour le système respiratoire, allergisants, toxiques pour le rein, cancérogène pour l’homme. Des dizaines de produits ménagers figurent sur la liste noire.

Ajax, Canard, Carolin, Cif, Cillit Bang, Destop, Febreze, Harpic, La Croix, Mir, Pliz, Saint-Marc, Sanytol… Ce n’est qu’un échantillon. Une marque française comme Starwax n’est pas épargnée. Pas plus d’ailleurs qu’une marque qui se présente comme écologique, comme Rainett.
Alors, quelle solution ? Eh bien, les produits de nos arrières grand-mères : le magazine propose 400 recettes oubliées remises au goût du jour : des mélanges de gros sel et de vinaigre blanc, ou de dentifrice et de bicarbonate. Avec pour couronner le tout, de belles économies en perspective.

Liste noire : le « mémo des toxiques » de 60 millions de consommateurs

• Acide hydro-chlorique (acide chlorhydrique) : irritant pour la peau et le système respiratoire, corrosif.
• Acide oxalique : irritant pour les yeux et la peau, corrosif, dégagement de gaz toxiques en cas de mélange.
• Acide sulfamique : irritant, corrosif, toxique pour les organismes aquatiques.
• Alkyl ethoxylates et dérivés : irritant, toxique pour les organismes aquatiques.
• Benzisothiazo-linone : irritant, allergisant, toxique pour les organismes aquatiques.
• Butoxyéthanol (EGBE) : irritant, cancérogène possible pour l’homme.
• Chlorure de benzalkonium : favorise l’apparition de micro-organismes résistants.
• Didécylméthyl-ammonium chloride : irritant, corrosif, favorise l’apparition de micro-organismes résistants.
• EDTA : faible biodégradabilité, risque de persistance dans l’environnement.
• Ethanolamine : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
• Ethoxydiglycol  (DEGEE) : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
• Hydrogen peroxyde ou peroxyde d’hydrogène : irritant, corrosif, dangereux en cas de mélange (acides, ammoniaque), comburant (qui permet la combustion).
• Hydroxyisohexyl 3 cyclohexene carboxaldehyde (lyral) : très allergisant.
• Hypochlorite de soude : irritant pour la peau et le système respiratoire, corrosif, dégagement possible de gaz toxiques en cas de mélange, toxique en cas de rejet dans les eaux usées.
• Iodopropynylbutyl carbamate : allergisant, irritant, corrosif, très toxique pour les organismes aquatiques.
• Metaperiodate de sodium : irritant, corrosif, toxique pour les organismes aquatiques.
• Méthylchloroisothiazolinone : très allergisant, très toxique pour les organismes aquatiques, avec effets à long terme.
• Méthylisothiazolinone : très allergisant, très toxique pour les organismes aquatiques.
• Phénoxyétahnol : allergisant, irritant, effets reprotoxiques à forte dose chez l’animal.
• Sodium hydroxyde ou hydroxyde de sodium : irritant, corrosif, menace potentielle pour la faune et la flore.

France Info, 11 avril 2016

Dans les bananeraies d’Equateur, les ouvriers sont exposés aux produits chimiques, massivement employés, sans protection adéquate.

Par exemple, les pesticides sont épandus par avion, pendant que les ouvriers sont dans les vergers.

M. Alfredo Rosalbal, de l’exploitation El Zapote, témoigne : « Durant toute ma carrière, je n’ai connu qu’une entreprise qui fasse sortir les ouvriers pendant les fumigations aériennes ».

RISAL 7 septembre 2006

41.8 millions de tonnes d’équipements électroniques ont été mis en décharge en 2014.

Environ 85% ne sont pas recyclés.

Les Norvégiens sont les premiers producteurs de « e-déchets » avec 28.4 kg par an et par habitant, suivi des Suisses (26.3 kg). Les Français sont 8e avec 22.2 kg. Un Africain en produit 1.7 kg.

 

Université des Nations-Unis, 18 avril 2015

Pollution pétrolière dans le delta du Niger : Shell verse 70 millions d’euros aux victimes

Suite à une fuite de pétrole estimée à 100 000 barils en 2008, Shell verse 70 millions d’euros (55 millions de livres sterling) à la communauté Bodo au Nigéria en compensation des pertes de pêche et d’agriculture.

Amnesty, Novethic 7 jan 2015

30 Years of Bhopal: « It is getting worse and worse » – transnationale@gmail.com – Gmail

Thirty years ago today around 30 tons of methyl isocyanate (MIC) exploded in a pesticide factory owned by Union Carbide, forming a gas cloud over the adjacent slums of Bhopal/India. The „night of the massacre“ cost 8,000 lives. The disaster is still claiming victims because the site has never been cleaned up.

30 Years of Bhopal: « It is getting worse and worse » – transnationale@gmail.com – Gmail.

Penly – Fuite de tritium à la centrale nucléaire

En octobre 2012, EDF avait détecté dans la nappe phréatique sous la centrale de Penly la présence de tritium, un dangereux radioélément. Il n’a déclaré le problème que cinq mois plus tard. En mai 2013, le Réseau “Sortir du nucléaire“ et le collectif « STOP EPR, ni à Penly ni ailleurs » ont porté plainte pour pollution des eaux et violation de la réglementation technique en matière nucléaire.

Réseau Sortir du nucléaire 5 juin 2014