Le président d’une commission des Nations Unis qui vient de considérer que le glyphosate (marque Roundup) n’était pas dangereux est vice-président d’un lobby, l’ILSI, financé par quatre cents firmes de l’agro-alimentaire dont Monsanto, fabricant du glyphosate.

Chairman of UN’s joint meeting on pesticide residues co-runs scientific institute which received donation from Monsanto, which uses glyphosate

The Guardian 17 mai 2016

En Californie, affichage obligatoire des cancérigènes dans les cosmétiques

Une nouvelle loi de l’Etat de Californie oblige les industriels à divulguer les composés cancérigènes, cancérigè­nes possibles, ou ceux susceptibles d’avoir un effet sur la reproduction ou le développement.

Les industriels, par leur associa­tion Cosmetic, Toiletry, Fragrance Association, ont répondu que cette loi est « dommageable » et qu’ « elle ne contribuera pas à améliorer la sécurité du public ». L’analyste David Steinberg résume la position de l’industrie : « La Californie a perdu des emplois dans le secteur des cosmétiques depuis près de 20 ans. Cela va s’accélerer ».

Etude de 14 000 produits cosmétiques, contenant 10 500 molécules chimiques, par l’Environmental Working Group, Ms. Houlihan, Voice of america, 19 Octobre 2005

La construction du palais de justice de Paris. Un PPP de 2.7 mds avec Bouygues

Plusieurs irrégularités dans ce projet, relevés par la Cour des comptes, notamment la garantie par l’Etat de l’emprunt contracté par Bouygues.

On peut questionner l’utilité de ce projet de 2.7 milliards d’euros, la surface de ce nouveau bâtiment (85000 m2 de shon) étant plus petite que celle des locaux actuels (87000 m2 de shon)…

Le canard enchainé 28 novembre 2012