Lloyds, l’assureur anglais, a annoncé un doublement de son bénéfice net à 2.15 milliards d’euros au premier trimestre et la suppression de 3000 emplois.

Les agences bancaires sont déjà presque quatre fois moins nombreuses au Royaume-Uni qu’en France, pour une population comparable.

Les Echos 29 juillet 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *