Un chômeur de longue durée coûterait aux collectivités, à l’Etat et
aux organismes sociaux de 15.000 à 20.000 euros par an.

De nombreux besoins ne sont pas couverts dans les territoires et  l’emploi de ces personnes sera plus rentable pour les financeurs publics des aides au chômage.

Projet de territoire zero chômage longue durée, Les Echos 29 juillet 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *